Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blytch

Besoin de booking, chronique, communication, interview, management ou autre ? Que vous soyez un(e) artiste (cinéma, illustration, jeu vidéo, littérature, musique, théâtre... )/association/boutique/club/entreprise/évènement/marque/média/modèle/organisme divers/particulier/site web/sportif(ve) ou autre: blytch@rocketmail.com

Wake The Dead - Under the Mask

Publié le 21 Mai 2016 par Blytch in Musique, Critiques

La nouvelle sortie d'un groupe que l'on apprécie depuis des années fait toujours en quelque sorte un peu plaisir, même si l'on attendra à chaque fois de vérifier si le contenu est bien à la hauteur, comme il a su le faire précédemment. La formation en question c'est Wake The Dead et après "Meaningless Expectations", ainsi que "The Things we can't Forget", voici l'album "Under the Mask".

Wake The Dead - Under the Mask

Ce que l'on peut dire d'emblée, c'est que Wake The Dead ne perd pas de temps pour nous démontrer qu'il est toujours en grande forme. L'introduction de "Letter to you" reste suffisamment tranquille afin que l'on y entre sans prendre une décharge, mais elle va se faire évacuer assez rapidement, laissant place à un déferlement d'une puissance génératrice d'explosions de bonheur chez l'auditoire. Avec "Monumental anger" cela débute même assez délicatement, pus le mix des genres se fait avant de nous porter vers une violence saupoudrée de screams tous plus rageurs les uns que les autres.

Vient ensuite l'un des titres les plus accrocheurs du disque, "Song of storm", et une phrase catchy comme il faut afin d'être reprise en chœurs dès sa première écoute mais aussi, et l'on pourrait quasiment dire surtout, durant les concerts. Cela vaut d'ailleurs également pour "Forget the heroes", avec en plus diverses manières pour l'interpréter, nous faisant arriver vers une rage salvatrice sur la fin du morceau. L'une des pistes les plus originales de cet "Under the Mask" restera "Loyal angels" par sa première partie ambiante et ténébreuse, tandis que sa conclusion s'avèrera très calme. Quelque chose de rare avec WTD, tant sa musique a carrément tendance à tout dézinguer sur son passage.

Confirmation avec "Under the Mask" que Wake The Dead fait partie des groupes dont le son est toujours paré à tout dévaster, sans non plus omettre d'y inclure des touches plus posées, afin de donner davantage de relief à ses chansons.

Wake The Dead album Under the Mask
27/05/16 Demons Run Amok Entertainment

Letter to you
Monumental anger
Song of storm
M
Cold thing
Black Cat
The Light
Larn from the best
Forget the heroes
Loyal angels
Clever road
Swordfighting

Facebook
Bandcamp
YouTube

Commenter cet article