Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blytch

Besoin de booking, chronique, communication, interview, management ou autre ? Que vous soyez un(e) artiste (cinéma, illustration, jeu vidéo, littérature, musique, théâtre... )/association/boutique/club/entreprise/évènement/marque/média/modèle/organisme divers/particulier/site web/sportif(ve) ou autre: blytch@rocketmail.com

Zelda Chronique d'une saga légendaire

Publié le 25 Juillet 2016 par Blytch in Critiques, Livres, JeuVidéo, Ludivre, Jeux

30 ans de la vie de The Legend of Zelda auront suffi à Third Editions afin de pondre, que cette société fasse attention car Link adore les poules, un récit osant retracer cette longue période en revenant sur une grande partie des péripéties du jeune héros & de toute la clique, au sein de Zelda Chronique d'une saga légendaire.


Le démarrage contient littéralement tout ce que l'on désirait d'un ouvrage revenant pleinement sur la légende qu'est cette franchise. Ainsi que l'on connaisse de près ou de loin sa genèse sous toutes ses formes, on a ici droit à un récapitulatif en bonne et due forme par le biais du premier chapitre The Legend Of Zelda, faisant amplement plus que revenir sur cette cartouche originelle.
On y apprend les prémices de sa création, ceux des environnements imaginés par Miyamoto Shigeru se rapportant à son enfance, technique reprise pour Pikmin, de ses personnages dont le choix des prénoms de la princesse et du chevalier aux plusieurs quartiers de plusieurs cœurs, de son histoire Triforce comprise, des choix de par les limitations techniques influant sur toute la licence par la suite ou encore le virage jeu de rôle en temps réel pris d'emblée et donc opposé au tour par tour, qui lui aussi marquera le monde vidéoludique en 1986. Ce qui offre à cette partie une saveur toute particulière, celle des fondations.

Zelda Chronique d'une saga légendaire

On ne va pas faire la chronologie des chapitres jalonnant l’œuvre, car vous proposer un enchainement de titres dans cet article ne serait pas intéressant, sur ce point on ne peut que conseiller la lecture directe de Zelda Chronique d'une saga légendaire. Toutefois nous avons quelques clés à vous confier, comme les changements en passant d'un logiciel à un autre certes, mais aussi d'une console à une autre. Après la Famicom / NES, on aura ainsi droit à la Super Famicom / Super Nintendo, la / le Game Boy, la N64 et ainsi de suite. Ce qui touche profondément l'évolution de l'elfe et de tout ce qui l'entoure à chaque fois.


Mais tout est loin de n'être que capacités évoluées, puisqu'au delà des scénarios également, on y trouvera des tas de points cruciaux et d'anecdotes. On y relèvera parmi celles traitant de Zelda II : The Adventure of Link. L'épisode tant décrié, souvent plus à tord qu'à raison d'ailleurs, étant donné qu'à force le grand public s'en est emparé sans pour autant n'y avoir jamais jeté un œil, alors y jouer ces gens en sont bien loin malheureusement.
Justement jouer, c'est l'envie que nous donne ce livre à chaque partie. Du premier jusqu'à A Link between worlds, la lecture des analyses de tous les logiciels nous inspire cette volonté de se jeter dans son univers afin de découvrir de notre propre chef l'histoire, les rebondissements, relever tel détail qui nous fera instantanément penser à ce que l'on a pu lire sur sa présence... Une chouette manière d'appréhender une aventure car, si l'on en apprend énormément, le plaisir n'est pas gâché manette en mains.

Zelda Chronique d'une saga légendaire

On retrouve aussi en fin de parcours des passages annexes aux jeux en eux-mêmes, comme Zelda et Ganon, La figure de Link et son évolution avec la participation de Selami Boudjerda, celle de Damien Mecheri via La musique dans Zelda et quelques autres. De quoi bénéficier de ses à-côté essentiels, davantage même que des à-côtés d'ailleurs sur les deux derniers sujets cités, tant cette évolution du héros et la bande-sonore sont pleinement ancrées dans l'expérience.

Bien que la qualité et la quantité du contenu même soient ce que l'on demande en premier lieu, bénéficier d'un attrait visuel extérieur ajoute toujours une touche bienvenue. Le choix d'un aspect de grimoire navigue totalement dans le ton de Zelda, avec cette identité mystique et aventurière. Le tout relevé par des écritures dorées pour les auteurs, les logos, les ornements, le titre et la description en quatrième de couverture, collant comme il se doit à cette quête grandiloquente. Classieuse dans son aspect et d'une grande consistance, cette couverture a de quoi donner envie de poser l'ouvrage en bonne place dans sa bibliothèque. Elle détient un certain cachet, qui rien qu'en apercevant sa tranche saura capter le regard, amenant les curieuses/eux et amatrices/eurs d'objets non communs de s'y pencher Ils croiront peut-être y dénicher un vieux livre de sorcellerie, pour en fin de compte découvrir Zelda Chronique d'une saga légendaire et là on verra si peu importe leur goût pour le médium vidéoludique ils se plongeront dedans.

Contenu titanesque pour une franchise culte qui n'en méritait pas moins, Zelda Chronique d'une saga légendaire ne fait pas que délivrer une princesse, il délivre également des anecdotes, des analyses, un véritable historique... & toute une palette de détails dans des genres différents selon les cas. Allez donc faire un tour du côté du donjon de Third Editions pour vous le procurer.
 
Blytch (Facebook/Twitter)

Date de parution : 17/03/16
Éditions : Third Editions
Auteurs : Mehdi El Kanafi et Nicolas Courcier
Commenter cet article