Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blytch

Besoin de booking, chronique, communication, interview, management ou autre ? Que vous soyez un(e) artiste (cinéma, illustration, jeu vidéo, littérature, musique, théâtre... )/association/boutique/club/entreprise/évènement/marque/média/modèle/organisme divers/particulier/site web/sportif(ve) ou autre: blytch@rocketmail.com

The Patient - Mina

Publié le 7 Septembre 2017 par Blytch in Critiques, Musique

Vous vous souvenez sans doute de The Patient & son EP "Romance", que j'ai chroniqué ici & , dans l'une je dis que c'est génial, dans l'autre que c'est indigeste, enfin je pense... Mais ça n'est pas mon souci du jour, car aujourd'hui justement sort son premier album "Mina", espérons qu'il ne soit pas MINAble.

The Patient - Mina
Le démarrage ressemble bien à ce que l'on connait du chanteur-guitariste de TomiA (son groupe dont je parle souvent apparemment car je le fais par-ci, par-là & même là-bas) au sein de son projet solo. N'y comprenez pas que le titre de départ, "Mina's calling" est une redite. Non, juste qu'il s'en dégage la saveur pop folk avec laquelle The Patient a déjà su nous accrocher l'an passé. Cela continue, puisque ce morceau reprend l'une des forces de l'artiste, à savoir une mélodie catchy alors qu'il n'y parait pas au premier abord, tant l'on évolue dans un univers mélancolique. Comme quoi la force des refrains pêchus de TomiA n'est pas un hasard, ceux de The Patient nous absorbant tout autant, bien que le style soit totalement différent.
 
Il faut avouer que le garçon, enfin l'homme je l'ai rencontré ce n'est plus un petit garçon même qu'il a du poil au menton, sait y faire dans le domaine au fil des pistes de "Mina", tout en y insufflant des inspirations variées, permettant de ne jamais lasser. Parfois on grimpe même en tonicité, "Just We Hope" & "NCB", avant de plonger dans une atmosphère plus sombre & lancinante sur "Horus Song". Ceci avant de conclure par "Mina", à l'ambiance d'abord épurée, puis à la puissance intense, tout en finissant sur des sonorités assez intrigantes.
 
On attendait impatiemment l'album de The Patient, ce qui rendait sa découverte évidemment plus risquée, tant la déception n'en est que plus proche. Heureusement il n'en est rien, "Mina" s'avérant juste excellent, sachant nous faire vibrer, tant les émotions traversées en son sein sont nombreuses.
 
Blytch (Facebook/Twitter)
 
The Patient album Mina
7/9/17 Autoproduction
 
Commenter cet article