Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blytch

Besoin de booking, chronique, communication, interview, management ou autre ? Que vous soyez un(e) artiste (cinéma, illustration, jeu vidéo, littérature, musique, théâtre... )/association/boutique/club/entreprise/évènement/marque/média/modèle/organisme divers/particulier/site web/sportif(ve) ou autre: blytch@rocketmail.com

Guinness World Records 2017 Gamer's Edition

Publié le 10 Octobre 2016 par Blytch in Critiques, Livres, Ludivre, JeuVidéo, Jeux

Déjà dix ans pour la version vidéoludique du Guinness, relatant évidemment moult performances, collections, données et autres chiffres, officialisés par le biais de l'autorité mondiale des records qu'est le Guinness World Records. Découvrons ainsi ce que le Guinness World Records 2017 Gamer's Edition nous réserve cette année, au niveau du jeu vidéo et même davantage encore.

Guinness World Records 2017 Gamer's Edition

Le Guinness World Records 2017 Gamer's Edition propose 13 chapitres, avec une quantité d'informations & de records différente selon les cas. Débutons avec les Classiques, ceux ne se démodant jamais & qui ont fait la grande histoire du jeu vidéo de par la révolution apportée, la qualité de tant de cartouches et logiciels d'arcades, les ventes astronomiques, mais également la course au high-score, bien avant l'avènement du Net et du streaming.

On retrouvera ainsi certains personnages symboliques des gamers de l'époque, à l'instar de Billy Mitchell, dont on entendait parfois parler, voire même découvrions dans certaines séries une inspiration pour un épisode basé sur une compétition sur une borne, mais cela marche aussi pour les consoles. Ce qui nous permet de retrouver des détails sur les vieux records de Donkey Kong & Mario Bros., mais également des plus récents acharnés ayant réussi à les battre.

Nintendo se taille une belle part du livre et c'est à la fois mérité et normal, puisque sa longévité dans la qualité fait qu'au niveau des records, ses logiciels les plus anciens sont toujours joués (DK, les Mario Bros., les Zelda... ), tandis que des plus récents s'imposent également, le tout se mêlant et s'entremêlant. On le remarque particulièrement via le segment spécial 25 ans de Mario Kart et l'importance prise par Smash Bros. depuis ses débuts. Ce qui s'étend forcément aux accros de collections, tant les licences sont cultes et tant il y a d'objets en tout genre.

On peut d'ailleurs voir le possesseur de la plus grande collection d'items de Mario, ainsi que l'Amiibo de Peach le plus cher au monde. Big N prouve à quel point il est capable d'étendre ses qualités dans tous les domaines, tant depuis ses plus anciennes licences perdurant aujourd'hui et que l'on découvre dans les parties plateforme, action/aventure, tir... Mais aussi avec ses idées les plus récentes, comme Super Mario Maker, dont la qualité et la popularité ont bien sûr donné droit à des records tous plus retors.

Si Nintendo est là, son ancien rival SEGA n'est pas loin. Bien sûr en grande partie grâce à Sonic The Hedgehog, notamment par une longévité touchant sa bande-dessinée éditée depuis 1993. Soit la plus longue durée pour une BD tirée d'un jeu vidéo. On notera que certaines performances du Guinness World Records 2017 Gamer's Edition permettent de voir ses détentrices et détenteurs en cosplay pour l'occasion. Évidemment le hérisson bleu ne déroge pas à la règle et il faut bien avouer qu'il s'agit de l'un des costumes les plus drôles au monde, du moins tant qu'il s'agit de celui où l'on conserve son visage sorti.

Guinness World Records 2017 Gamer's Edition

Les dernières tendances de la sphère vidéo-ludique sont au rendez-vous comme vous vous en doutez. Les logiciels UGC sont là, avec Super Mario Maker déjà évoqué, mais aussi Little Big Planet ou encore Minecraft par exemple et pas qu'un peu pour ce dernier. On y retrouve notamment certaines constructions et distances parcourues comme l'on s'y attendait, mais aussi le plus grand rassemblement de cosplays de Steve, la plus immense convention consacrée à un seul soft ou même les scores faramineux de vidéos en ligne traitant du sujet.

D'ailleurs si la création de Notch est en quelque sorte la vedette des videocasters, bien d'autres jeux ont droit de citer. On retrouve justement pas mal de touches par-ci, par-là leur étant dédiées. Comme la YouTubeuse la plus suivie sur tel thème, le plus de vues sur un autre...

Ceci au même titre que l'eSport, ajoutant un certain genre de performances directes de gaming, avec des records de vitesse, la plus longue série de victoires, la meilleure audience lors d'une rencontre...

Ces dernières années, les jeux vidéo LEGO ont réussi à étendre leur emprise, notamment grâce aux licences de dessins animés, films et autres. Ce nouvel empire du JV se retrouve évidemment dans un tas de catégories désormais, tant dans la quantité de franchises réunies en un soft avec LEGO Dimensions, mais aussi via des performances plus personnelles comme la vitesse pour monter les figurines du pack de démarrage.

On a vu le sport électronique, au tour des disciplines sportives adaptées sur nos machines. On y apprend les jeux plébiscités par la communauté, les meilleures ventes, les plus longues sagas... Mais aussi des thèmes plus originaux comme à chaque sujet du livre. Et qui dit sport dit sportif, on découvre donc le basketteur ayant figuré sur le plus de jaquettes. On pourrait imaginer qu'il est normal qu'il s'agisse de Michael Jordan, mais les anciens savent très bien qu'avant NBA Live 2001 (alors qu'il avait déjà pris deux fois sa retraite et qu'il évoluait désormais aux Washington Wizards) on ne retrouvait pas His Airness sur les simulations de basketball à proprement parler. Ce dernier possédant sa propre licence, il était compliqué de l'obtenir dans les divers "NBA [quelque chose]" et encore moins sur les pochettes. Cependant, il était là par l'intermédiaire de logiciels un peu différents, comme celui d'action/plateforme le mettant en scène, celui en duel avec Larry Bird et enfin le mythique Space Jam. Comme quoi pas de Jordan vs Hardaway, Laettner, Dumars... durant des années, ni de passes avec Grant, Pippen ou Kukoc, en revanche on a pu tranquillement vaincre des extraterrestres aux côtés de Taz, Vil Coyote et consorts.

Malheureusement délaissées déjà médiatiquement IRL, les sportives le sont davantage encore dans le virtuel. Heureusement FIFA 16 est passé par-là et a permis l'intégration des footballeuses, avec licences officielles. Car l'on rappellera UEFA Dream Soccer sur Dreamcast permettant déjà de jouer avec les féminines, mais il ne possédait pas les vrais noms, tant chez les femmes que les hommes, même s'il tentait des ressemblances nominatives et physiques. Cela nous permet d'ailleurs notamment d'admirer sur une belle portion de page, les versions en pixels de Gaëtane Thiney, Wendie Renard et Laure Boulleau.

Le foot se déploie également dans le genre de la gestion, avec Football Manager 2010 et la plus longue carrière d'un entraineur, mais parfois aussi en incarnant des bolides avec Rocket League, bien parti pour réaliser des records dans un tas de domaines.

Le football désormais avec un ballon ovale et où l'on peut faire des mains peu importe quel joueur l'on est (sacrilège) et que l'on appelle football américain selon où l'on se trouve sur la planète, soccer pour l'autre si l'on est à l'opposé en général. Ceci en particulier grâce à la mythique marque qu'est devenue Madden NFL. On y retrouve d'ailleurs le plus grand nombre de votes pour une jaquette, un sympathique ajout chez les licences EA depuis peu.

Des sports plus extrêmes encore, avec les Tony Hawk en vedette bien sûr, mais aussi plus surprenant avec Mirror's Edge. On a en sus droit à tableau répertoriant les jeux mettant en valeur un sportif, ce qui remonte essentiellement à une certaine période, qui fut l'âge d'or de ce type de pratiques sur consoles, voire PC. Pêle-mêle : le regretté Shaun White, Kelly Slater, Dave Mirra, Matt Hoffman...

L'ouvrage va un peu plus loin que les jeux vidéo comme nous vous le signalions au début, puisque l'on retrouve également un encart consacré à Star Wars. Si celui-ci porte évidemment un maximum sur ses adaptations vidéo-ludiques, on a droit à quelques ajouts, notamment sur la plus grande collection de produits SW.

Des parties moins volumineuses portant des modes actuelles ont également été glissées, avec entre autres les concerts vidéoludiques, les films machinima ou encore les games jams.

Guinness World Records 2017 Gamer's Edition

Plus que jamais complet avec à peu près tout ce que l'on peut imaginer, tant au niveau des licences en elles-mêmes, que dans la nature des records, qu'ils soient des performances invraisemblables, d'autres sur lesquels nous avons aussi notre petite réussite, des collections, des loufoqueries...On ne manque de rien en parcourant le Guinness World Records 2017 Gamer's Edition, qu'on le lise de manière classique en partant de la première page & en terminant par la dernière ou en le picorant comme l'on adore faire avec les Guiness.

Blytch
 

Date de parution : 14/9/16
Éditions : Hachette Pratique
Auteur : Guinness World Records
Crédit images : @GuinnessWorldRecords
Commenter cet article